• Rencontre avec Sandro Hanquet

    Que l’aventure continue

    Avec un papa coureur, Sandro Hanquet ne pouvait faire que du vélo dans sa vie. Très vite, il eut le virus avec quelques satisfactions à la clef. Le Challenge du Président Benoit Brassart lui a plu et c’est ainsi qu’il a voulu continuer l’aventure à ses côtés dans l’équipe du BBL d’Hergnies.


    Dominique Bertout l’a rencontré afin qu’il nous expose son passé de cycliste et nous dévoile ses ambitions pour 2011.

     

    D.Bertout : «  Comment es tu venu dans le vélo ? »
    S.Hanquet : «  C’est grâce à mon père qui est un grand passionné de vélo. Il disputait ce que l’on appelle les courses dites « sauvages » ou non licenciées. J’avais alors 8 ans et j’allais souvent le voir sur les courses. Il gagnait pas mal d’épreuves au sprint. De là m’est venu le virus. J’ai alors décidé de me lancer dans la compétition dans la catégorie cadet FFC  au sein du club de Landrecies. Je courrais avec les Nuyttes, Eloy et Larry Cornu notamment. J’ai récolté quelques places d’honneur en cadet 1 et 4 victoires en cadet 2. »

    D.Bertout : «  Raconte nous ton meilleur souvenir sur le vélo »
    S.Hanquet : «  C’est en Junior lorsque j’ai été qualifié pour un championnat. Je ne sais plus lequel par ailleurs. Je me suis retrouvé avec de grosses pointures «  Wasquehal-Roubaix et quelques grosses équipes. Eux sont venus avec leurs voitures break et vélos sur toits et mon cher papa avec Renault 12 et mon vélo Peugeot à la fourche chromée. Une course impressionnante, on aurait dit un petit Tour de France avec toutes ces voitures et motos qui suivaient. A noter que c’est Laurent Desbiens qui avait gagné. Excusé du peu. » 

    En ce qui concerne des mauvais souvenirs. Il y en a pas mal. L’année dernière par exemple à Feignies, je suis tombé à l’arrivée. Il me reste encore quelques marques !!!! Ca fait parti du vélo !! »

    D.Bertout : «  Pourquoi avoir intégré la Team BBL ? »
    S.Hanquet : «  J’ai opté cette année pour la Team BBL D’Hergnies car mon histoire avec Benoit Brassart devait tout simplement continuer. C’est lui et son épouse qui m’ont accueilli dans leur ancien club. Quand il m’a parlé de son projet, ses yeux brillaient, il le vivait. C’est un très grand passionné et je ne regrette pas mon choix. De plus, il y a une très bonne entente entre les coureurs et un très bon groupe. Je m’y sens très bien. »

    D.Bertout : «  Parle nous un peu de Benoit Brassart »
    S.Hanquet : «  Benoit, notre cher Président et une personne qui s’investit énormément avec karine son épouse. Un vrai duo de choc. Ils se donnent à fond pour l’organisation des courses. Je suis heureux de les avoir suivi et ce que j’apprécie chez Benoit, c’est son franc parlé sans oublier les personnes qui les entourent. »


    D.Bertout : «  Tes objectifs pour 2001 ? »
    S.Hanquet : «  C’est avant tout de  montrer le maillot, gagner de belles course et faire gagner les copains du club. Je vise principalement les courses avec de la bosse et en fin de saison j’aimerai monter en 2ème cat.

     

    D.Bertout : «  Tes souhaits pour l’avenir ? »
    S.Hanquet : «  Tout simplement que l’aventure continue avec le club ! »

     

     

    Un coureur bien sympathique qui n’a d’ambitions que de faire gagner l’équipe de son ami Benoit Brassart. Motivation et volonté de bien faire devrait lui permettre d’accéder à de bons résultats et lui ouvrir les portes de la 2ème cat.

     

    Rencontre avec Sandro Hanquet