• Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand )

    «  Le velo pour moi, c’est une histoire de famille »

     

    Bien souvent, le vélo n’est qu’une histoire de famille. C’est encore le cas avec Melany Noulet qui a eu le virus grâce à son frère. Elle a décidé de faire ses premiers pas fin 2011 et la saison 2012 fût très prometteuse avec 2 victoires à la clef. De quoi lui donner de sacrés espoirs pour l’avenir. Autour d’une belle équipe de Lieu St Amand, elle aura encore de sérieux arguments pour briller.

     

    Le reporter de Velodom l’a rencontré. Elle lui a confié son parcours dans le vélo et évoqué ses ambitions pour 2013.

     

    D.Bertout : « Raconte nous tes débuts dans le vélo jusqu’à nos jours »
    M.Noulet : « Le vélo est chez moi une histoire de famille, j’ai été habitué depuis que je suis toute petite à aller encourager mon frère chaque week-end sur le bord des routes. On peut dire qu’il m’a transmis le virus. Le vélo est vite devenu une passion pour moi mais pratiquant le volley-ball pendant plusieurs années je n’ai jamais vraiment pensé à le pratiquer. Tout est arrivé très vite, mes parents m’ayant offert mon vélo de course pour mes 20 ans, j’ai décidé d’arrêter le Volley pour me mettre au vélo sur quelques jours de temps. Je suis parti de rien, j’ai commencé à monter sur le vélo durant l’hiver 2011 pour commencer les courses en Avril 2012. J’ai voulu vivre les courses de l’intérieur et aujourd’hui je ne regrette absolument rien. Je prends beaucoup de plaisir à rouler surtout dans un club comme Lieu Saint Amand, ils m’ont fait confiance et m’ont donné ma chance, je n’ai pas envie de les décevoir. »

    D.Bertout : « Présente nous le bilan de la saison 2012 ? »
    M.Noulet : « L’année 2012 a été pour moi la saison de la découverte. Je l’ai commencé  à Fenain. J’ai eu beaucoup de difficultés à m’adapter aux rythmes des courses. Les 1ères courses n’ont pas toujours été simples pour moi. Je ne m’attendais pas à des résultats corrects pour ma 1ère saison, j’avais pour objectifs de toujours finir mes courses et de faire mon maximum pour progresser un peu plus sur chaque course. Je pense que la 1ère saison n’est pas toujours évidente et mentalement j’ai eu pas mal de passages difficiles mais je me suis toujours accroché sans jamais baisser les bras. J’ai décroché ma 1ère victoire en Juillet à Marly et ma 2ème victoire le week-end suivant à Hasnon. Ces victoires m’ont beaucoup apporté au niveau du mental, elles m’ont permis de reprendre confiance en moi, au début de la saison et il me semblait impossible d’envisager une victoire cette saison. Cela m’a fait beaucoup de bien moralement. J’ai arrêté de courir pendant un mois en août pour reprendre les courses après les vacances en septembre, c’est à cette période que j’ai pu observer une progression par rapport à mon début de saison.  La saison 2012 est une saison qui m’a apporté beaucoup, aussi bien au niveau physique qu’au niveau moral. »

    D.Bertout : «  Quel est ton meilleur souvenir et à l’inverse ton plus mauvais sur le vélo ? »
    M.Noulet : «  J’ai beaucoup de bons souvenirs en tête pour ma 1ère saison, chaque course est un moment de plaisir. S’il faut retenir un bon souvenir en particulier c’est ma première victoire, je ne m’attendais vraiment pas à décrocher une victoire lors de ma 1ère saison. C’est un trophée qui m’a motivé et qui a été encourageant pour la suite. Par contre, je n’ai pas spécialement de mauvais souvenirs, ce serait plutôt des moments difficiles. Le vélo c’est beaucoup de plaisir mais c’est aussi beaucoup de travail et de sacrifices. Mes premiers entrainements hivernaux ont était assez compliqués, j’ai appris à me faire mal et à repousser les limites de la souffrance ce que je ne faisais pas avant.  Les moments les plus difficiles mentalement c’était quand je n’arrivais pas à accrocher les filles lors des premières courses. Le moral a tendance à vite baisser quand on sait qu’on a fait correctement notre travail pendant l’hiver et qu’on s’est donné du mal pour réussir. »

    D.Bertout : «  Quelles sont tes ambitions pour la saison 2013 ? »
    M.Noulet : «  Pour la saison 2013, j’espère pouvoir défendre mes chances faces aux meilleures féminines, chose que je n’ai pas forcément pu faire lors de ma 1ère saison. Mon niveau étant trop juste. Je souhaiterai encore progresser et bien sûr décrocher une ou plusieurs victoires. »

    D.Bertout : «  Selon toi, qui sera la féminine à surveiller ? »
    M.Noulet : « Il n’y a pas de nom en particulier, je ne suscite pas d’intérêts sur ça et pour l’instant je me concentre uniquement sur mon travail. »

    D.Bertout : « Penses-tu comme d’autres qu’il n’y a pas assez de féminines en UFOLEP ? »
    M.Noulet : «  Oui, je trouve qu’il n’y a pas assez de féminines et je trouve cela vraiment dommage. On n’a pas souvent l’occasion de rouler en « peloton ». J’ai entendu dire qu’il y aurait de nouvelles filles pour la saison 2013 et je m’en réjouis, c’est plutôt une bonne nouvelle pour nous. »

    D.Bertout : « Comment prépares-tu cette nouvelle saison ? »
    M.Noulet : «  J’ai la chance d’avoir un bon coach qui n’est autre que Fred Selwa, il suit ma progression depuis le début, je lui envoie régulièrement mes entrainements et je peux toujours compter sur lui. D’ailleurs je le remercie vraiment pour tous les conseils qu’il me donne ainsi que mon frère Fred Noulet qui me procure aussi d’excellents conseils. C’est une chance d’avoir un coach comme Fred, tout le monde connait son palmarès. Il n’hésite pas à m’encourager et à me féliciter quand il le faut et cela me motive réellement, ça fait toujours plaisir de recevoir les félicitations de son coach.  Concernant ma préparation hivernale, j’ai fait 3 semaines de coupure totale à la fin de la saison 2012, ensuite j’ai continué de suivre le plan d’entrainement que Fred m’a préparé. Je roule quand je peux, j’essaye d’adapter au mieux mon entrainement à mon emploi du temps universitaire, je suis actuellement à la faculté des sports et j’ai également beaucoup d’heures de sports dans la semaine et ce n’est pas toujours évident d’accumuler les deux. »

    D.Bertout : «  Tes souhaits pour l’avenir ? »
    M.Noulet : « Mes souhaits pour l’avenir sont prioritairement d’obtenir mon diplôme universitaire en juin prochain. De continuer à prendre du plaisir sur le vélo et pouvoir continuer à progresser dans un club tel que Lieu Saint Amand où règne une superbe ambiance et enfin pouvoir décrocher de nouvelles victoires. »

    Après seulement un an de compétition, Melany Noulet a déjà marqué tous les esprits et s’apprête de nouveau briller autour d’une solide équipe de Lieu St Amand. N’end doutons pas, elle aura de sérieux arguments pour briller.

     

    Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand )

     Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand ) Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand )

    Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand )
     Rencontre avec Melany Noulet ( Team Lieu St Amand )


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :