• Rencontre avec Christian Leblond

    30 ans de vélo et toujours la même passion

     

    Cela fait maintenant 30 ans que Christian Leblond s’adonne à sa passion qu’est le vélo. Bien qu’il soit venu tard dans cette discipline, il a toujours cette hargne et cette volonté de bien faire. A bientôt 60 ans, il compte bien engranger de nouveaux accessits que ce soit en UFOLEP ou en FFC malgré quelques petits soucis de santé qui ont retardé sa préparation.

     

    Dominique BERTOUT l’a rencontré afin qu’il nous parle de ces débuts dans le vélo et évoque ses ambitions pour 2011.

     

    D.Bertout : «  Comment es tu arrivé dans le vélo ? »
    C.Leblond : « J’ai commencé le vélo sur le tard à 30 ans car avec le boulot et la vie familiale, je n’avais pas la possibilité de rouler. Mes deux premières années ont été plutôt galère alors que j’étais en FFC. En ce qui concerne les clubs, j’ai débuté à Manqueville Lillers en passant par Harnes et Isbergues pour retourner au club de Méricourt chère à mon ami Fabrice Bastin. »

    D.Bertout : «  Ton meilleur souvenir sur le vélo et à l’inverse le plus mauvais ? »
    C.Leblond : «  C’est sans aucun doute ma victoire à Sains en Gohelle où  je termine avec mon fils. Un véritable coup émotionnel ce jour là. C’est mon plus beau souvenir. En plus, j’ai gagné cette course 3 fois. A coté de ca, j’ai obtenu jusqu’à ce jour 80 victoires dont le titre de champion de France des routiers en 2009 et ma 2ème place en 2010. J’espère reconquérir ce titre cette année. 
    Côté mauvais souvenirs, il y en a 3 :
    - A Gosnay : une chute et 3 fractures du bassin. J’avais à l’époque 27 ou 28 ans
    - A Labeuvrière : une chute et 2 poignets fracturés et épaule.  J’étais jeune à l’époque
    - En 2010 , c’était le 07 Nov à Barlin. Une chute et une fracture du coude.
    Depuis les soucis me poursuivent avec notamment une tendinite à l’épaule qui persiste. 

    D.Bertout : «  Pourquoi avoir choisit le club de Méricourt ? »
    C.Leblond : «  J’étais déjà venu à Méricourt il y a quelques années avec Michel Benoit. Alors que j’étais encore à Bruay Fabrice Bastin m’a demandé de rejoindre son équipe. Je m’étais engagé avec eux donc je n’ai pas pu le suivre. Mais après une année à Bruay, je n’étais pas satisfait. Fabrice m’a refait sa demande et j’ai accepté. En plus, le choix ne s’est pas longtemps posé car Fabrice est un copain de longue date. »

    D.Bertout : «  Tes ambitions pour 2011 »
    C.Leblond : «  Je vais bientôt basculer dans la soixante. Je me destine à faire des pass cyclisme et faire de bons résultats. Etant en Pass Open. Je devrais être en 1ère cat en UFOLEP, c’est le règlement. Donc, on verra. Si la santé va, tout ira. Quand tout va bien, je suis vraiment comme un petit cadet.  En début de saison, il faudra le rythme. Mais mon retard dans ma préparation risque de me poser problème. Je pense revenir en compétition mi mars. J’espère que tout ira bien et que mes soucis de santé s’estomperont. »

    D.Bertout : «  Tes souhaits pour  l’avenir »
    C.Leblond : «  Rester en bonne santé et faire du vélo  comme je peux. »

    Christian Leblond a encore une amé de jeune et devrait faire valoir son expérience sur les compétitions à condition que ses soucis de santé soient effacés. Souhaitons-lui une bonne saison au sein du Team Méricourt. 

     

    Rencontre avec Christian Leblond Rencontre avec Christian Leblond Rencontre avec Christian Leblond
    Rencontre avec Christian Leblond Rencontre avec Christian Leblond Rencontre avec Christian Leblond