• Bilan de la course de Harnes vu par Jean Pierre Morlet

    Un début de saison prometteur

    Dimanche 27 février fut l’occasion aux compétiteurs de retrouver la route. Certaines écuries ont affichées leurs ambitions, le Team BLL d’Hergnies a fait bonne figure et devrait très vite trouver le chemin de la victoire à l’image d’Aurélien Lainelle, Nicolas Morlet et Jean Pierre Morlet très en vue. 
    Après une belle épreuve, ce dernier a récolté une honorable 31ème place.

    Il nous a fait le bilan de sa course : 

    « Pour la course d’Harnes ce dimanche, nous avons bénéficié d’une météo favorable par rapport à celle de la veille. Le circuit était très bien quant à sa longueur (ce qui est rare), quant à la sécurité qui était parfaitement assurée tout au long du parcours et quant à son organisation.

    En ce qui me concerne, j’ai changé de catégorie cette saison et j’étais quelque peu « dans le flou ».

    Cet hiver, je me suis beaucoup entraîné et m’étant donné à fond, j’espérais être à la hauteur. Lors des derniers entraînements avec le club BBL Hergnies, j’étais un peu « juste » mais je sentais la forme arriver.

    La course de Harnes, je l’ai vécue libéré parce que je ne suis plus dans la même catégorie que mes deux fils, Matthieu et Nicolas, et je n’avais pas à me préoccuper pour eux, m’inquiéter d’une éventuelle chute ou savoir s’ils avaient été lâchés.

    Concernant la course, il existe une réelle différence entre les catégories 4 et 3. Certes la vitesse est plus élevée mais est aussi plus régulière, avec moins d’à coups. La distance est aussi plus longue, les coureurs sont un peu plus émoussés à l’arrivée.

    La course est également plus fluide et subit moins d’attaques. J’ai été surpris de me placer dès le départ dans les 20 premiers et de maintenir mon classement jusqu’à l’échappée des 9 coureurs. J’étais alors dans la roue de Sandro, autre coureur de mon club, et j’ai joué le jeu d’équipier. J’ai pensé un moment faire le saut mais je risquais d’emmener avec moi d’autres coureurs.

    Je suis donc resté en avant poste pour contrôler dans le final. J’ai tenté le sprint qui a été lancé dans les 500 derniers mètres. J’étais alors en 3ème position. Mais à 50 mètres de l’arrivée, un groupe d’une quinzaine de coureurs a remonté et je finis donc 31ème. »

     

    Bilan de la course de Harnes vu par Jean Pierre Morlet Bilan de la course de Harnes vu par Jean Pierre Morlet